Passer aux informations produits
1 de 5

Oceania ENVIRONMENT

Séparateur D'hydrocarbures en polyéthylène de 1,5 à 15 Litres/sec

Séparateur D'hydrocarbures en polyéthylène de 1,5 à 15 Litres/sec

Prix habituel 871,25 EUR
Prix habituel 1.300,00 EUR Prix promotionnel 871,25 EUR
En vente Épuisé
Débit : litres/seconde

Consultez notre fiche technique  pour l'installation

Consultez notre fiche technique  pour l'entretien

Notre séparateur d'hydrocarbures est fabriqué en polyéthylène de qualité industrielle.

  • Sa capacité de traitement d'eau s'étend de 1,5 à 15 litres par seconde, ce qui permet une purification optimale de l'eau, et réduit la pollution et la contamination des environnements marins et lacustres.
  • Nombreux modèles , dimensions, matériaux, capacités de filtration disponibles sur demande ( avec gros débourbeur, en acier, avec by pass, déboucheur etc...)

Description du séparateur d'hydrocarbures : Séparateur d'hydrocarbures de 1,5 à 15 Litres/seconde pour piste de lavage

FICHE TECHNIQUE ICI

Description et équipements :

  • Filtre coalesceur et obturateur automatique vertical.
    Spécial aire de lavage.
  • Facile à mettre en place
  • Couvercle polyéthylène verrouillable.
  • Cuve en polyéthylène renforcé
  • De 1.5 à 15 l/seconde selon modèle

ENTRETIEN

pour l'entretien , il est fortement conseillé de lui associer une alarme qui indiquera qu'une opération de maintenance est à faire .

FICHE TECHNIQUE ENTRETIEN DU SEPARATEUR  DHYDROCARBURES 


RAPPEL REGLEMENTATION : Traitement des pollutions d hydrocarbures : à quoi sert un séparateur ?

  • Un séparateur d’hydrocarbures fonctionne selon le principe de gravité par différence de densité : les substances lourdes tombent au fond et les substances légères telles que les hydrocarbures et les huiles flottent en surface.
  • Un séparateur à hydrocarbures est destiné à piéger les hydrocarbures en suspension dans les eaux pluviales et les effluents recueillis lors du lavage des engins.

Le séparateur d'hydrocarbures est il obligatoire ou recommandé ?

Pour : (rappel réglementation  :  norme Afnor ICI)

  • Réparation et entretien de véhicules et engins à moteur
  • Liquides inflammables (stockage en réservoirs manufacturés)
  • Stations-service : installations, ouvertes ou non au public, où les carburants sont transférés de réservoirs de stockage fixes dans les réservoirs à carburant de véhicules à moteur, de bateaux ou d’aéronefs
  • Pistes ou aires de lavage d'engins...) ?

Réponse : globalement, même si la réglementation ne l’impose pas toujours (hors ICPE, absence d’arrêté d’autorisation de rejet), le séparateur à hydrocarbures est fortement conseillé pour réduire les risques de pollution du milieu naturel et l'endommagement des structures d'assainissement.

Afficher tous les détails